Le taxi Véhicule Sanitaire Leger

Le transport de certains patients ou malades nécessite des conditions de gestion particulière. Pour ceux-ci, les moyens de transport classique sont inadaptés. Il existe pour les soulager, les Véhicules Sanitaires Leger. Ces véhicules sont un peu comme des petites ambulances, mais avec la particularité de déplacer les patients en position assise, comme dans les moyens de transport communs. Dans les détails, qu’est-ce qu’un taxi VSL et que représente cette activité ?

Le taxi VSL

Le taxi Véhicule Sanitaire Léger abrévié taxi VSL est un véhicule destiné au transport de personnes malades ou blessées d’un endroit à un autre. Cela peut être entre hôpitaux, comme le font les hôpitaux de Toulouse, entre l’hôpital et le domicile du patient ou vice versa. Le taxi VSL prend uniquement en charge le TAP, sigle signifiant Transport Assis Professionnel, contrairement aux ambulances.

Le taxi VSL peut contenir d’un à trois passagers. Sa conduite est assurée par un ambulancier ou un auxiliaire ambulancier. Celui-ci est généralement muni d’un kit de secourisme d’urgence et il doit se conformer à plusieurs normes d’hygiène. L’intérieur du véhicule doit pouvoir être nettoyé entièrement, c’est à dire lavable et doit pouvoir subir des désinfections complètes.

On reconnaît le VSL à sa carrosserie ferme, sa couleur blanche et ses quatre portes.

Le taxi VSL représente aujourd’hui un excellent moyen pour transporter les personnes blessées légèrement, souffrantes, mais n’ayant pas besoin d’une ambulance efficacement et en sécurité. Ce mode de transport est aussi adapté aux seniors se rendant aux soins ou encore aux personnes handicapées. Il est très souvent prescrit par les médecins et les frais ne sont pas à la charge des patients.

Le taxi conventionné

Dans le même registre, un taxi conventionné, est un taxi commun avec un plus. En effet, ces taxis conventionnés disposent d’un agrément de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie pour garantir le Transport assis personnalisé. Cet agrément permet à ces taxis de mettre à disposition des patients une avance ou un remboursement des frais de transport. Les taxis conventionnés peuvent donc, en toute légalité et sécurité, amener des patients dans les cliniques de Toulouse. Le centre médical de Toulouse reçoit ainsi des personnes pour des soins légers, pour des consultations ou pour autre chose via les taxis conventionnés ou les Taxis VSL.

Différences entre le taxi VSL et le taxi conventionné

Ces deux modes de transport de personnes malades présentent certes des similitudes, mais sont très différents dans l’usage. D’abord, le VSL est uniquement destiné aux transports sanitaires alors que le taxi conventionné effectue les transports classiques de passagers. Ensuite, le conducteur du VSL doit être un ambulancier ou un auxiliaire ambulancier. Dans le cas du taxi conventionné, il faut être un chauffeur de taxi normal et disposer de l’autorisation de la CPAM.
Enfin, un taxi VSL doit être agréé par L’ARS L’Agence Régionale de la Santé. Le taxi conventionné, n’est tenu que de disposer de la convention avec la CPMA.
Le Taxi VSL a aujourd’hui une utilité de plus en plus grandissante. Elle est d’office prescrite comme moyen de transport de personnes victimes d’accidents commun et ne présentant pas une forte gravité. Les professionnels sont à votre disposition et sont toujours prêts à vous aider.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *